Lettre à l’absence #27

Dans ces jours sombres où la lumière ne semble plus traverser les maux quotidiens de centaine et milliers de gens, prions. Non pas les Dieux mais nos pères, nos frères, nos soeurs, nos mères.


Il est temps qu’on tende la main à celui qui est proche de nous, qui vit souvent la peine en silence. Ils sont forts ces braves gens, mais ne sont pas immortels.
Je ne pense pas qu’on puisse changer le monde en quelques lignes, mais partageons images et mots de paix, afin de rendre ce jour plus joyeux.

14257499_686403661523418_1196537447281661970_o

 

Une réflexion sur “Lettre à l’absence #27

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s