Pourquoi aimons-nous les chansons tristes 2

Il y a quelques années, la chanteuse britannique Adele nous sortait des ballades pop à déprimer. La grande question qu’on peut se poser c’est pourquoi nous aimons autant les chansons déprimantes?

La carrière musicale d’Adele est construite sur des ballades parlants de son cœur brisé. Mais personne n’aime vraiment être triste et pitoyable. Alors, pourquoi aimons-nous les chansons sur la peine et la rupture? Regardez les succès musicaux des dernières décennies: les chansons sur les ruptures, le chagrin, la solitude et le regret ne manquent pas. Les mélodies mélancoliques font-elles ressortir le masochiste en chacun de nous?

Peut-être qu’il y a une explication scientifique à ce comportement.

Selon une étude récente de l’Université des arts de Tokyo, les chercheurs ont demandé à 44 volontaires (musiciens et non-musiciens) d’écouter de la musique triste et heureuse, puis de « noter leur perception de la musique et leur propre état émotionnel ».

Les résultats ont suggéré que la musique triste suscitait des «émotions contradictoires» car les participants trouvaient que la musique triste «était plus tragique, moins romantique et moins gaie que ce qu’ils se sentaient en l’écoutant».

En d’autres termes, la musique triste qu’ils ont écoutée était plus triste que leur propre vie, ce qui a rendu les participants moins tristes à propos de leur propre état.

La sensation de culpabilité et de gratitude que nous ressentons lorsque nous voyons des gens moins chanceux que nous à la télévision ou dans la rue n’est pas sans rappeler ce que nous ressentons peut-être. Inévitablement, je me dis, j’ai tellement plus que tant de gens; pourquoi je me plains d’œufs qui coule?

De plus, même si les participants ont trouvé la musique triste moins romantique, les chercheurs ont constaté:

«La musique perçue comme triste induit à la fois des émotions romantiques et des émotions tristes. Et quelle que soit leur formation musicale, les gens ressentent cette émotion ambivalente en écoutant de la musique triste.

Ce raisonnement a du sens. Après tout, continuerions-nous vraiment à écouter de la musique triste si cela ne faisait que nous rendre terribles? À un certain niveau, cela doit aussi nous faire sentir bien.

La suite de notre article!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s