Lettre à l’absence #02

86400 secondes c’est long, c’est futile, mais long, soit une journée, une journée à courir, à penser, à penser à ne pas penser. Penser à ne manquer, penser à ne pas oublier, penser à oublier ce qu’on devrait oublier. 86400 secondes c’est court quand c’est le peu qu’il pourrait rester à vivre, un enfer à ces personnes dans les hôpitaux, ces personnes qui attendent une réponse, ces personnes qui voudraient que leurs enfants, leurs amis pensent un peu à eux. Pourquoi chercher la sécheresse en plein oasis? Parfois on est heureux, parfois on voudrait plus, on voudrait toujours mieux. Une famille même si elle n’est pas parfaite c’est précieux, une vie est précieuse, respirer c’est précieux, certaines personnes ne le peuvent plus sans assistance respiratoire. Courir, marcher c’est précieux, se réveiller chaque matin est précieux, pouvoir serrer dans ses bras son frère, sa soeur c’est précieux, entendre au téléphone la voix de son père, de sa mère c’est précieux, parfois un Adieu est précieux et douloureux.

Y a des heures qui durent des secondes et des secondes des heures… Pourquoi parler du temps? Pourquoi parler au tant? Alors que le nouvel an est là, que l’année commence? Tout simplement par ce que le temps passe et que peu à peu on va oublier plus ou moins la vive émotion qui nous serrait le coeur suite au drame du Bataclan, et peu à peu on va passer à autre chose, de temps en temps on ressortira une photo à droite et à gauche… Mais ceux qui restent, des enfants, des frères, des soeurs, qui ont perdu quelqu’un, garderont encore des séquelles. Et c’est pour cela que j’ai envie de dire pour cette nouvelle année une seule chose : Aimez-vous, passez du temps avec vos proches, dites ce que vous ressentez, ne dites pas les choses à moitié, vaut mieux vivre à 100% que de demeurer un oiseau cloué au sol qui aurait peur d’ouvrir ses ailes pour voler.

Une réflexion sur “Lettre à l’absence #02

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s