Faut-il l’impressionner?

Si tu lis ces lignes c’est que tu cherches à plaire à quelqu’un. La question que tu as en tête est « Comment impressionner une fille » « Comment impressionner un garçon », et bien je vais te dire cesse de suite ce chemin. Si tu cherches comment, c’est que tu n’as pas conscience de tes qualités et de tes défauts. En général, on veut impressionner les gens en faisant quelque chose qui sorte de l’ordinaire, mais en boostant au maximum les choses vous allez fausser votre réelle personnalité. Nous sommes tous différents et il faut accepter cela et s’aimer avant tout.
Quelqu’un bien dans sa tête et bien dans son corps impressionne beaucoup plus les gens qu’une personne qui va sur-jouer et mentir. Continuer de lire « Faut-il l’impressionner? »

Publicités

« Quand l’autre refuse de nous voir, jusqu’à quel point existe-t-on encore ? ».

Ma réponse : le refus d’existence de l’autre demande tellement d’efforts, que cela prouve que l’autre avait placé beaucoup d’espoir en vous, beaucoup d’amour en vous. Quand on s’en fout vraiment, on s’en moque de voir ou pas quelqu’un. Le refus est souvent un moyen de punition 🙂 on ne puni que les gens dans l’optique d’avoir un résultat ou un changement… Et souvent on veut obtenir … Continuer de lire « Quand l’autre refuse de nous voir, jusqu’à quel point existe-t-on encore ? ».

Le mois du Pardon

Depuis un bon mois voir plus (6 semaines exactement) je suis en phase de pardon, je me pardonne et j’essaie de pardonner… Je fais également mes excuses aux personnes du passé et celles du présent. Oui car pour avancer il faut que le passé ne soit plus une boulet, un obstacle. La pensée positive n’est efficace ou même le cheminement spirituel, ne sont efficaces que si vous vous affranchissez des culpabilités et des barrières que vous vous imposez à cause de vos erreurs du passé. Continuer de lire « Le mois du Pardon »

« Le Mec qui passe » voir Superman

Après une semaine très chargée, l’idée de garder un peu de force pour le Comic Con n’était pas illusoire mais vitale. Les yeux qui piquent et les cheveux secs, j’avance vers la Porte de Pantin. True story, pendant une semaine je pensais devoir aller Porte de Versailles. J’avais déjà idéalisé mon retour en bus Porte de Versailles – BNF, mais non il fallait changer les plans. J’appelle des collègues journalistes et blogueurs qui me disent « non mec descends plutôt porte de Pantin et non porte de la Villette c’est plus simple!  » Conséquences : Ma binôme du jour se retrouve au mauvais métro car je lui avais indiqué le mauvais point de rendez-vous…