Les gens ne s’écoutent pas

Extrait d’un petit roman un peu dans le style L’amour dure 3 ans, que j’avais commencé à écrire. Il est presque terminé, mais je partage énormément sur ce blog des réflexions issues de ce projet personnel. Le genre est assez cassant et à la limite misogyne, bien que dans le fond, rien ne l’est. On est plus dans une vision sombre d’un type meurtri. 

Des regards, des sourires 
Et c’est tellement l’illusion du pire 
Des mots qui passent 
Comme le vent 

Que Des Mots / France D’Amour

Une convention sociale

Je croisai par hasard au coin d’une rue Elsa, on était sorti quelques mois ensemble. A vrai dire 9 mois plus exactement. Elle avait rompu avec moi pour retourner vivre avec son ex, un garçon de bonne famille qui la délaissait et préférait les soirées HEC plutôt que de rester avec une fille, comment dire aussi belle que chiante. Elsa voulait percer dans la mode, mais son goût pour les fringues faisait que personne au monde n’oserait bosser avec elle.

Elle vint vers moi et me sourit d’une manière particulière, vous savez, elle avait ce regard que toutes les nanas ont le jour des soldes. Elle me saisit le bras et me dit « Mais c’est toi? Oh quel plaisir de te revoir » Evidemment, la convention sociale voudrait qu’on réponde « Ah moi aussi », mais je me taisais et je lui rendis son sourire.

Les gens n’ont rien à se dire si ce n’est que pour se parler d’eux même

« Alors tu deviens quoi? » Comme vous le savez, les gens n’ont rien à se dire si ce n’est que pour se parler d’eux même, c’est même pour cela que quand on rencontre quelqu’un qu’on n’a pas vu depuis plusieurs années, semaines ou mois, la conversation tourne toujours en rond. Il y a ceux qui vont vous demander « Quoi de neuf? » la réponse qu’ils attendent c’est qu’on leur renvoie la question, à vrai dire cette personne n’en a rien à faire de savoir si tu vas bien ou si tu as trouvé du taf. Puis il y a cette deuxième question, « Alors les amours? » souvent venue de la part de la gente féminine ou bien d’un ami avec qui les sujets tournant autour du sexe sont réguliers.

Elsa utilisa ces deux phrases, moi je répondis « ça va, j’ai du taf et je vois quelqu’un », puis je voyais dans ses yeux qu’elle voulait que je lui demande « et toi? »

Du coup je fis ce que la société voulait, je lui demandai comment cela se passait dans sa vie.

« On a rompu avec tu sais qui, il me trompait et dire que je t’ai quitté pour ce naze, puis ça m’a ouvert les yeux, je me suis mise à travailler pour une société de prêt à porter, je suis essayeuse. » Au moins une chose est sur, elle voulait bosser dans la mode, elle a réussi.

Rencontrer une ex après plusieurs années de séparation c’est comme revoir un bon vieux film. On l’a déjà vu plusieurs fois, mais on se laisse piéger et on le regarde encore. Et c’est là qu’on comprend pourquoi, ce film n’est pas un chef d’œuvre. On connait déjà toutes ses répliques, qui défilent en boucle et n’apportent rien de nouveau dans notre vie.


Ne sois pas triste…

Je ne sais pas si vous avez écouté le titre L’ami intime posté sur un autre article de ce blog. La confidence desintereessée nexiste pas.

Il y a beaucoup de force dans ce texte

Et tu me parles de toi
Et tu me parles d’eux
Parfois je parle de moi
Mais parlons de nous deux


 

BOX VIDEO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s