Un philosophe des arts : Hegel

Un des philosophes qui m’a le plus marqué durant mes années de lycée et de fac. Hegel car il est souvent considéré comme le philosophe de l’art. 

Un philosophe sur les Arts

Hegel est sans doute le philosophe qui le plus écrit sur l’art. Il livrait un oeuvre « L’esthétique ». Selon sa dialectique sur l’esthétique, il y a l’esprit en soi qui est la thèse, l’esprit pour soi l’antithèse et l’esprit en soi et pour soi la synthèse.  Pour Hegel l’art exprime l’esprit de cultures particulière. Les artistes individuels et l’esprit humain général.

Hegel et Kant

On compara souvent Hegel a Kant, Hegel a été influencé par l’esthétique de Kant, mais aussi celles de Schiller et Schelling. Ces derniers pensaient que l’expression artistique était une forme de point culminant de l’histoire de l’esprit humain. L’art joue le rôle de dévoiler la vérité dans une façon direct et intuitive. Il pense que l’impulsion esthétique créée une harmonie implicite entre l’Homme et le paradis moral.

La phénoménologie de l’Esprit

Dans cette oeuvre, Hegel s’éloigne de la position de Kant, il juge que les étapes culminante de l’histoire de l’humanité a été trop rationalisé. L’intuition ne peut pas être seulement un moyen de compréhension de l’Art. On s’éloigne de la théorie de Nietzsche sur l’art qu’il considère comme une pure émanation de la créativité d’un individu.

Hegel et les trois étapes de l’Art

Les trois principales étapes de l’histoire de l’art reconnues par Hegel sont l’art symbolique, l’art classique et l’art romantique. Chacune d’elle est définie par sa relation à l’idée et à la forme.
Dans la première étape, l’art symbolique exprime une idée puissante dans une variété de formes qui sont ressenties comme n’étant pas vraiment adéquates à son expression. En conséquence, la forme est déformée dans la tentative de prendre en compte la puissance transcendante de l’idée. Hegel prend exemple sur l’art égyptien ancien, notamment les têtes d’animaux-dieux. D’autres exemples pourraient être convoqués : l’art africain premier met en scène la fertilité des dieux en montrant des organes sexuels exagérés.
La deuxième étape (art classique) est illustrée par la sculpture grecque classique. La forme humaine idéalisée  et parfaite incarne l’idéal sans aucune distorsion. Mais alors que la perfection formelle est évidente, la profondeur de l’idée exprimée est limitée.
georg-hegel
D’où la troisième étape, l’art romantique, qui souligne l’intériorité. Quand l’art romantique utilise des images, il insiste souvent sur l’insuffisance de l’image à réaliser l’idée. L’art chrétien appartient à l’art romantique selon Hegel, notamment via les crucifixions, les martyres et la représentation des souffrances du Christ.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s