Sommes-nous des Hommes?

Ce joli témoignage me rappelle le livre Des animaux dénaturés de Vercors

Je me sens confuse en voyant cette image de Lucy l’australopithèque.
Ces images d’animal-homme sont extrêmement perturbantes : un être pas encore du genre humain mais pourtant si proche. C’est bouleversant.
Bouleversant car l’homme vit depuis des milliers d’années dans cet entre 2 . Rejetant cette part animale de lui, il en vient à détruire son environnement . Une part animale destructrice elle aussi lorsqu’elle prend forme dans nos comportements les plus primaires : Je parle des luttes de pouvoirs, des conflits territoriaux, de l’intolérance, du sexisme..Etc.

69231145_10217781902752604_2417145845443985408_o

Bien sûr, je vois sa beauté et dans la posture debout de ce « singe » , l’ouverture vers un monde extraordinaire. Celui de l’art, l’humour, de la création et de l’intelligence artificielle. Je vois l’espoir, l’empathie, les connexions presque infinies, je vois internet. Je vois aussi la gravité et la fine probabilité que ces vies existent sur cette planète BLEUE.

Ma théorie sur l’avenir terrestre est la suivante: 2 lignes coexistent actuellement : La ligne  » de la nature » telle que nous la connaissons avec sa flore et sa faune et la ligne de l’éveil humain.
=>Malheureusement,  » la ligne de la nature » décroit rapidement avec le temps et a atteint probablement un stade de non-retour. (Par nature, j’entends l’environnement permettant d’assurer des cycles nécéssaires à la vie sur terre…je peux donner + de précisions si besoin).
=> La ligne de l’éveil humain quant à elle, grandit avec le temps. Je crois qu’un jour, nous atteindrons un niveau extraordinaire de tolérance, de respect, de communication, de connaissances et sous-entendu d’intelligence ; permettant ainsi de régir des sociétés pacifiques utilisant le plein potentiel de l’humain et de son « satellite » : la technologie. La connaissance profonde de notre être et de nos outils amèneront l’homme-animal vers l’homme-machine ( cf Transhumanisme).

Selon moi, ces 2 lignes se croiseront, mais tardivement. La nature flamboyante de notre époque sera la source d’une nostalgie ancrée en nous.

Je crois profondément en la force de l’Humain. Mais cette théorie ne remet pas en question la force de la Nature. Car si l’humain vient à disparaitre de la planète Terre, la nature reprendra ses droits ( si les conditions universelles le permettent 😇 ).

Ces 2 forces, nous les aimons profondément.
Ces 2 forces nous habitent.
Elles luttent.
Elles créent et détruisent.
Elles sont effrayantes, elles sont gigantesques.
Acceptons la phase que nous traversons actuellement.
Utilisons notre pouvoir créatif pour soutenir notre 2ème nous: la vie dans son caractère brut réprésentée par la Terre, les océans, les arbres, les montagnes , les animaux. Ils sont là.
Ils m’habitent et je les aime.

Source :Joy Gross

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s