L’oubli, condition pour le bonheur

Dans la tradition classique, les philosophes prenne partie des théories de Platon et celles de la réminiscence. L’oubli selon Nietzsche permet dans certains cas l’accès au bonheur. C’est d’ailleurs selon lui la condition sine qua non du bonheur. Oublier permet de s’affranchir de son passé et de pouvoir agir sur le présent. Une conscience nostalgique crée une paralysie dans l’action “Tout acte exige l’oubli” : … Continuer de lire L’oubli, condition pour le bonheur