Pourquoi perdre un parent fait si mal?

Quelque soit l’âge perdre un parent est douloureux. Si cela intervient tôt dans notre enfance ou adolescence, il y aura des points encore plus difficiles.

Il ne nous verra jamais nous accomplir

Il ne nous verra jamais devenir ce qu’il espérait qu’on soit, il ne saura jamais ce que nous sommes devenu. Cette vérité nous fait peur, pourtant si on laisse de côté cette dimension, on peut seulement dire une chose, nos parents nous aiment quelque soit nos choix. C’est cela la force des parents. Dans l’article précédent, je parlais de la dimension intérieur du parent. Oui, ils sont en nous, comme le dit si bien une chanson du « Roi Lion » Il vit en toi.

En acceptant cette partie de nos parents qui perdurent en nous, nous pouvons passer ce cap difficile, oui, nos parents nous voient en quelque sorte nous accomplir, mais pas de leur propre yeux, mais à travers de nos gestes et notre amour.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s