L’écriture sous conditions

J’imagine le jour, où on va chronométrer le nombre de minutes à l’écran d’une femme vs d’un homme… Et bien évidemment celui des transgenres et de chaque ethnie.

En gros 99,99% du cinéma sera interdit comme jugé non conforme aux exigences.

C’est vrai que depuis quelques années… Quand j’écris je me sens obligé d’ajouter autant de personnages masculins que féminins… Finalement mon idée d’un roadtrip de 3 sœurs tombe à l’eau… Sauf si on y ajoute un pompiste, un garagiste et un livreur uber dépressif.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s